Tristan Longval-Gagné – pianiste

Crédit photos: Élisabeth Cloutier
Tristan Longval-Gagné est habillé par la boutique Glori.us – Sherbrooke – St-Lambert 

 

Le pianiste Tristan Longval-Gagné se distingue par un jeu puissant où se côtoient intensité expressive, virtuosité éclatée et rigueur intellectuelle. Aussi à l’aise dans le grand répertoire que dans les raretés qu’il aime faire découvrir à son public, Tristan possède un sens inné de la communication, et sait mettre en relief de façon claire et détendue les particularités inhérentes aux œuvres qu’il propose dans son récital MATERIA.

Pianist Tristan Longval-Gagné stands out as an important Canadian musician. His playing successfully combines expressive intensity, explosive virtuosity and intellectual rigour. At ease in the standard repertoire as much as with the lesser-known pieces he likes to share with his audience, Tristan’s innate sense of communication highlights the singularity of his repertoire in a clear and relaxed way.

MATÉRIA – Description du récital


« C’est avec beaucoup d’empressement que l’on vous le recommande! » … »son récital est ponctué d’anecdotes, de faits historiques et musicaux et de mises en contexte fort utiles…[ ]…C’est rafraîchissant et léger » 

M. C. Fafard Blais (La Scena Musicale 4 février 2018)

À l’intérieur des « matérias » se trouveraient les connaissances et les souvenirs de ceux qui ont vécu sur la planète. Telles de petites capsules cristallisées, Tristan nous offre la magie d’œuvres intemporelles marquantes de grands compositeurs qui frappent l’imaginaire et bouleversent l’auditeur. Vous serez ébahis par le jeu puissant et flamboyant du pianiste Tristan Longval-Gagné. Ouvrant le bal avec un étincelant Prélude de Bach-Rachmaninoff, le pianiste nous offre ensuite l’univers exalté de Scriabine, et traverse avec une virtuosité étourdissante les arabesques du « Danube Bleu » transcrites par Schülz-Evler. Il nous offre en primeur sa propre transcription d’extraits de « West Side Story ». En deuxième partie, il nous propose humour et brio dans la « Danza » de Rossini transcrite par Marc-André Hamelin, avant de plonger dans le drame wagnérien à travers la magnifique transcription d’ »Isoldes Liebestod » de Franz Liszt, pour clore en apothéose avec « La Valse » de Ravel.

Un récital éblouissant!

Biographie


«… De chaque œuvre, le jeune pianiste signa une réalisation pleinement convaincante. Tout ce que dit le texte était là, augmenté d’un bonheur évident à jouer cette musique… » […] « …les musiques les plus débridées sont celles qui lui vont le mieux : cinquième Sonate de Scriabine et Regard de l’Esprit de joie, 10e des Vingt Regards sur l’Enfant-Jésus de Messiaen. En plus du maximum de technique, les deux oeuvres requièrent la plus grande variété sur le plan de la sonorité…»

– Claude Gingras, La Presse

 

Premier Prix du Concours OSM Standard Life 2009 et récipiendaire du prestigieux Prix d’Europe, le pianiste canadien Tristan Longval-Gagné a étudié à la Schulich School of Music de l’Université McGill sous la direction de Mme Sara Laimon, avant de fréquenter la Juilliard School of Music de New York sous la tutelle de Julian Martin. À travers de nombreux stages de perfectionnement au Centre d’Arts Orford et à la Meadowmount School of Music, il a bénéficié de conseils de maîtres tels André Laplante, Eric Larson, Jacques Rouvier et Richard Raymond.

Tristan s’est produit en récital solo à la Place des Arts, à la Maison Symphonique de l’OSM ainsi que dans plusieurs autres salles mythiques du Québec. À titre de lauréat du Tremplin International du Concours de Musique du Canada 2017, Tristan a été soliste invité de l’Orchestre de la Francophonie. En 2015, sa tournée « Scriabine entre romantisme et modernisme » commémorant le centième anniversaire du décès du compositeur russe a connu un grand succès au Québec et en Suisse (Genève, Lausanne, Fribourg…). Il a également présenté de nombreux récitals sous diverses thématiques : l’humour en musique, l’eau et l’impressionnisme musical.

La diversité de ses projets musicaux l’amène tout naturellement à collaborer avec diverses formations de musique de chambre. En 2014, Tristan a été invité par la fondation Arte Musica à se produire à la salle Bourgie (Montréal) dans un programme de musique de chambre consacré à Brahms, avec le violoniste canadien Martin Beaver et d’autres musiciens chevronnés. Toujours à titre de chambriste, Tristan est membre fondateur du Quatuor Nova, ensemble consacré au répertoire contemporain pour deux pianos et percussions.

En tournée canadienne jusqu’en 2020, son récital solo « MATERIA » met en relief l’art de la transcription, dans des œuvres de Rachmaninov, Liszt, Ravel, Schülz-Evler, Gershwin, Marc-André Hamelin, ainsi que sa propre transcription d’extraits de « West Side Story ».

Ce pianiste d’exception qui défend ardemment la pertinence du concert « live » dans notre société actuelle illustre bien le jeune artiste engagé du 21e siècle.

MATERIA – Recital description


« It is with great eagerness that we recommend it! « … » his recital is punctuated with anecdotes, historical and musical facts and contextualization very useful … [] … It is refreshing and light. »

M. C. Fafard Blais (La Scena Musicale 4 février 2018)

Inside the « materias » would be the knowledge and memories of those who lived on the planet. Like small crystallized capsules, Tristan offers us the magic of timeless works by great composers who strike the imagination and overwhelm the listener. You will be amazed by the powerful and flamboyant performance of pianist Tristan Longval-Gagné. The recital opens boldly with a glittering Bach-Rachmaninoff Prelude, before offering the exhilarated world of Scriabin. After a jazz moment,  his dizzying virtuosity grasps the listener with the gracious arabesques of the « Blue Danube » transcribed by Schülz-Evler. Tristan presents his own transcription of excerpts from « West Side Story ». In the second part of the recital, Tristan plunges into the Wagnerian drama through Liszt’s magnificent transcript of « Isoldes Liebestod », and offers us humor and brilliance in Rossini’s « Danza » transcribed by Marc-André Hamelin, to close with the apotheosis. « The Waltz » by Ravel.

A dazzling recital!

Biography


« … of each work, the young pianist signed a fully convincing realization. Everything the text said was there, added to the obvious joy of playing this music … « […] » … the most unbridled musics  suits him best: Fifth Sonata by Scriabin and « Regard de l’Esprit de joie », 10th of the » Vingt Regards sur l’enfant Jésu »s by Messiaen. In addition to the maximum of technique, the two works require the greatest variety in terms of sonority … »

– Claude Gingras, La Presse

 

First Prize of the OSM Standard Life Competition 2009 and recipient of the prestigious Prix d’Europe, Canadian pianist Tristan Longval-Gagné studied at the Schulich School of Music at McGill University with Sara Laimon, before attending the Juilliard School of Music in New York under the tutelage of Julian Martin. Through numerous advanced training courses at the Orford Academy and the Meadowmount School of Music, he received advice from masters such as André Laplante, Eric Larson, Jacques Rouvier and Richard Raymond.

Tristan has performed solo recitals at Place des Arts, the Maison Symphonique de l’ OSM in Montreal, and several other legendary venues in the province of Quebec. As a Prize Winner of the 2017 International Stepping Stone of the Canadian Music Competition, Tristan was  guest soloist with l’Orchestre de la Francophonie. In 2015, his « Scriabine between Romanticism and Modernism » tour commemorating the 100th anniversary of the death of the Russian composer was a great success in Quebec and Switzerland (Geneva, Lausanne, Fribourg …). He has also presented numerous recitals under various themes: humor in music, water and musical impressionism.

The broad spectrum of his musical projects naturally leads him to collaborate with various chamber music ensembles. In 2014, Tristan was invited by the Arte Musica Foundation to perform at Salle Bourgie (Montreal) in a chamber music program devoted to Brahms, with Canadian violinist Martin Beaver and other internationally renowned musicians. Also as a chamber musician, Tristan is a founding member of the Nova Quartet, a group dedicated to contemporary repertoire for two pianos and percussions.

On a Canadian tour until 2020, his solo recital « MATERIA » highlights the art of transcription, through works by Rachmaninoff, Liszt, Ravel, Schülz-Evler, Gershwin and Marc-André Hamelin, as well as his own transcription. excerpts from « West Side Story ».

This exceptional pianist who stongly defends the relevance of the « live » concert in our current society is a good illustration of the young committed artist of the 21st century.

Extrait vidéo


Tristan en concert à la Place des Arts le 31 janvier 2018

 

Extraits audio


Extrait de « LA DANZA » de Rossini (transcrit pour piano par Marc-André Hamelin)


Extrait de « LA VALSE » (Maurice Ravel)

Extrait de Isoldes Liebestod S. 447 (Wagner-Liszt)

 

Médias


Journal de Montréal

http://www.journaldemontreal.com/2018/01/24/la-force-des-pianistes

Formule Diaz (Émission du 27 janvier 2018- Télé-Québec)

Critique Scena Musicale; Tristan Longval-Gagné, plaisirs virtuoses

http://myscena.org/fr/marie-claire-fafard-blais/critique-tristan-longval-gagne-plaisirs-virtuoses/

 

Entrevues


Le pianiste Tristan Longval-Gagné en entrevue à Ici Radio-Canada Première Chaîne : Écoutez l’Estrie, jeudi 7 décembre 2017, avec Anik Moulin


Une entrevue avec Tristan dans l’édition décembre-janvier du prestigieux magazine La Scena Musicale :
« TRISTAN LONGVAL-GAGNÉ, UN PIANISTE PASSIONNÉ ET AUTHENTIQUE » :

http://myscena.org/fr/marie-claire-fafard-blais/tristan-longval-gagne/
http://myscena.org/marie-claire-fafard-blais/tristan-longval-gagne/

 

Galerie photos

Crédit photos: Élisabeth Cloutier